Présentation des domaines nationaux de Sainte-Hélène

Présentation des domaines nationaux de Sainte-Hélène

lundi 20 mars 2017

Présentation des activités des domaines aux autorités locales

Vendredi 17 mars, Nous avons pu présenter les activités des domaines aux politiciens, membres du Parlement de Sainte-Hélène, aux chefs des Services du Gouvernement de Sainte-Hélène, à des étudiants du lycée Prince Andrew, à diverses personnalités locales responsables des programmes de conservation des monuments, des historiens, enseignants.

visite audio-guidée

étudiants devant Longwood House



A cette occasion, ils ont pu découvrir les visites audioguidées et un thé (ou café) dans le Salon de Montholon où les invités purent questionner les représentants de la Fondation Napoléon et des Gouvernements de SH et de la France, administrateur de la Saint-Helena Napoleonic Heritage Ltd. 

Présentation au Salon de Montholon

Audioguides à Longwood House : un grand succès

Depuis le 15 janvier 2017, les visites des domaines nationaux se font par audioguides. Dans le cadre notre partenariat avec la Fondation Napoléon et en utilisant les reliquats de la souscription internationale pour la restauration de Longwood House, nous avons été en mesure de financer l’opération.

Son Excellence, la Gouverneure de Sainte-Hélène,
Lisa Phillips visitant Longwood House


Pour en réduire le coût, j’ai rédigé moi-même les textes et mes amis, Thierry Lentz, Peter Hicks, Rebecca Young et Céline Gautier ont prêtés leurs remarquables voix au projet. Elles accompagneront désormais tous nos visiteurs à Sainte-Hélène. 


Les premières réactions du public sont unanimes (ci-dessous une des dernières pages de commentaires des visiteurs).

mardi 14 mars 2017

1947, Royale visite...

le 29 avril 1947, alors que Georges PEUGEOT, le conservateur des domaines de l'époque est en congès administratif[1], le roi George VI, la Reine et leurs deux filles Elisabeth et Margaret, rentrant d’un voyage en Afrique du sud, passent par  Sainte-Hélène. La famille royale visite Longwood House qui ressemble plus à une ruine qu’à la dernière résidence d’un empereur :



Voici le récit de la visite: 

"Depuis le samedi après-midi, des préparatifs avaient été faits pour donner à Longwood une apparence aussi gaie que possible ce qui n’était pas chose aisée car beaucoup de boiseries étaient tombées ou avaient souffert de dommages causés par les termites mais avec l’entrée décorée de grandes feuilles vertes placées en forme d’arche, le drapeau tricolore flottant en haut du mât, des banderoles, un plaisant effet fut obtenu. A l’intérieur de la maison les différents objets et meubles du Musée avaient été disposés comme ils l’étaient lorsque le Musée était ouvert au public.

[…] Après avoir signé le livre d’or des Visiteurs, le Roi fit un petit commentaire sur sa visite. Il dit tout l’intérêt qu’il avait pris à cette visite, s’étant rendu compte des dégâts énormes causés par les termites et exprima son espoir que le gouvernement français prendrait des dispositions pour restaurer cette maison historique[2]".





[1] Le révérend Fenwick Hall assurait la garde des Domaines pendant l’absence de Georges Peugeot.
[2] Rapport établi par M. Hall traduit par Georges Peugeot. Archives des domaines français de Sainte-Hélène.