Présentation des domaines nationaux de Sainte-Hélène

Présentation des domaines nationaux de Sainte-Hélène

vendredi 23 octobre 2015

Les domaines français de Sainte-Hélène

Les possessions françaises à Sainte-Hélène, administrées par le ministère français des Affaires étrangères, comprennent Longwood House et son jardin, la Vallée du tombeau (anciennement Sane Valley) et le Pavillon des Briars.

Longwood House vue du jardin nord-est, le 15 janvier 2016

Leur situation, au beau milieu d’un territoire britannique, leur mode d’acquisition et leur statut juridique ont suscité de nombreuses controverses, mais les faits peuvent se résumer en quelques lignes. Après la mort de Napoléon, Longwood House devint de nouveau – et pour la dernière fois - propriété de la Compagnie des Indes orientales. Elle fut, par la suite, transférée à la couronne britannique ; celle-ci la loua à un fermier qui l’employa à des activités agricoles. Dans le salon de l’empereur, on trouvait une batteuse, et dans sa chambre des moutons. La Vallée du tombeau, qui appartenait à un particulier, devint l’objet d’un commerce lucratif : il fallait payer trois shillings pour voir la pierre tombale.


Des officiers de la marine française firent état de cette situation affligeante à Napoléon III, qui, à partir de 1854, négocia avec le gouvernement britannique l’achat des deux domaines. La Vallée du tombeau fut achetée pour la somme de 1 600 livres, prix qui semblait élevé, mais le célèbre Barnum était au nombre des acheteurs potentiels, et il n’était pas question de marchander. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire