Présentation des domaines nationaux de Sainte-Hélène

Présentation des domaines nationaux de Sainte-Hélène

mardi 14 mars 2017

1947, Royale visite...

le 29 avril 1947, alors que Georges PEUGEOT, le conservateur des domaines de l'époque est en congès administratif[1], le roi George VI, la Reine et leurs deux filles Elisabeth et Margaret, rentrant d’un voyage en Afrique du sud, passent par  Sainte-Hélène. La famille royale visite Longwood House qui ressemble plus à une ruine qu’à la dernière résidence d’un empereur :



Voici le récit de la visite: 

"Depuis le samedi après-midi, des préparatifs avaient été faits pour donner à Longwood une apparence aussi gaie que possible ce qui n’était pas chose aisée car beaucoup de boiseries étaient tombées ou avaient souffert de dommages causés par les termites mais avec l’entrée décorée de grandes feuilles vertes placées en forme d’arche, le drapeau tricolore flottant en haut du mât, des banderoles, un plaisant effet fut obtenu. A l’intérieur de la maison les différents objets et meubles du Musée avaient été disposés comme ils l’étaient lorsque le Musée était ouvert au public.

[…] Après avoir signé le livre d’or des Visiteurs, le Roi fit un petit commentaire sur sa visite. Il dit tout l’intérêt qu’il avait pris à cette visite, s’étant rendu compte des dégâts énormes causés par les termites et exprima son espoir que le gouvernement français prendrait des dispositions pour restaurer cette maison historique[2]".





[1] Le révérend Fenwick Hall assurait la garde des Domaines pendant l’absence de Georges Peugeot.
[2] Rapport établi par M. Hall traduit par Georges Peugeot. Archives des domaines français de Sainte-Hélène.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire