mardi 19 septembre 2017

SAINTE-HÉLÈNE, UNE ÎLE SOUS SÉQUESTRE, VOL. 2 : 15-17 OCTOBRE 1815 désigné "Livre du mois" par la Fondation Napoléon.



SAINTE-HÉLÈNE, UNE ÎLE SOUS SÉQUESTRE, VOL. 2 : 15-17 OCTOBRE 1815

Auteur(s) : DANCOISNE-MARTINEAU Michel

a été désigné "Livre du mois" par la Fondation Napoléon.


Deuxième volume d’une série de 12 ouvrages conçus par le directeur des domaines nationaux de Sainte-Hélène, ce livre permet de comprendre l’organisation de l’île, actrice à part entière de l’exil de Napoléon : sa topographie, ses habitants, la présence de la Royal Navy, des lascars, …  Autant de chapitres qui nous révèlent, toujours grâce à de nombreuses illustrations et archives souvent inédites, le visage de Sainte-Hélène juste avant qu’elle n’accueille Napoléon. Texte bilingue anglais/français.  (Marie de Bruchard)

Résumé de l’ouvrage

Le 14 octobre au soir, Napoleon aperçut la silhouette de l’île dont il ne savait que peu de choses sinon qu’elle était « très haute et très saine » (Lettre du 23 septembre 1805, Napoléon Bonaparte, Correspondance générale publiée par la Fondation Napoléon, Tome V, n° 10 867).
Après exactement trois mois passés sur des bateaux, on ressent toujours une certaine impatience à fouler de nouveau la terre ferme. Il fallut cependant à Napoléon encore un peu de patience car à Sainte-Hélène, très tardivement informée de son arrivée, en effet, tout était à réorganiser administrativement pour rendre possible sa captivité. Toutefois, grâce aux talents d’administrateur et de gestionnaire de Sir George Cockburn, en deux jours de travail, tout fut prêt pour son débarquement.
Mais qu’était Sainte-Hélène le 15 octobre 1815 ? Et pourquoi Sainte-Hélène ?
Dans ce volume, Michel Dancoisne-Martineau s’est efforcé de répondre à ces deux questions en recueillant, organisant et exploitant les rapports et les données sociales, économiques, financières qui sont à sa disposition. Sans ces études socio-économiques préalables, il nous serait très difficile de comprendre pourquoi certaines décisions qui, aujourd’hui nous semblent incompréhensibles, ont été prises pendant les années d’exil.
Dans le troisième volume, nous reprendrons le récit de l’exil avec Napoléon débarquant sur l’île et les premiers cinquante-trois jours passés chez les Balcombe, aux Briars.

Commande

Disponible d’ici quelques jours, sur le site napoleon-souvenirs.com
Précisions à venir

Liste des dix prochains volumes à venir jusqu’en 2024

Volume 3 : THE BRIARS, NAPOLÉON CHEZ LES BALCOMBE (18 OCTOBRE – 10 DÉCEMBRE 1815) [projet pour 2018]
Volume 4 : L’EXIL À LONGWOOD SOUS LA GARDE DE SIR GEORGE COCKBURN (11 décembre 1815 – 14 avril 1816) [projet pour 2018]
Volume 5 : L’EXIL À LONGWOOD SOUS LA GARDE DE SIR HUDSON LOWE (15 avril 1816 – au 21 novembre 1818) [projet pour 2019]
Volume 6 : L’EXIL À LONGWOOD SOUS LA GARDE DE SIR HUDSON LOWE (22 novembre 1818 – 5 mai 1821) [projet pour 2019]
Volume 7 : LA TOMBE DE NAPOLÉON À SAINTE-HÉLÈNE [projet pour 2021]
Volume 8 : AUX MARGES DE L’EXIL : Ascension, Tristan Da Cunha, Longwood New House [projet pour 2020]
Volume 9 : PRINCIPAUX PERSONNAGES ATTACHÉS À L’EXIL DE NAPOLÉON À SAINTE-HÉLÈNE [projet pour 2021]
Volume 10 : LES MYSTÈRES ET SECRETS DE SAINTE-HÉLÈNE, entre Le Cap et le Brésil [projet pour 2022]
Volume 11 : SIR HUDSON LOWE, LE BRÛLÉ DE SAINTE-HÉLÈNE [projet pour 2020]
Volume 12 : GUIDE DE LONGWOOD HOUSE [projet pour 2017]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Visitez le site de la "Charity" (Fondation de droit local) Saint Helena Napoleonic Heritage

Visitez le site de la "Charity" (Fondation de droit local) Saint Helena Napoleonic Heritage
Pour préserver et promouvoir la mémoire de Napoléon à Sainte-Hélène